lundi 29 avril 2013

Un petit exemple de coiffure.

Avant / Après coiffure au Studio 54


Voici un exemple d'avant / après coiffure au Studio 54. Laurette est venue au salon avec un désir : se retrouver, elle, dans sa coiffure. 

Eddy, coiffeur au Studio 54, salon de coiffure à Montpellier, a pris le temps d'écouter la demande de Laurette, de lui proposer ce qui correspond le mieux à son visage, à sa personnalité, à son attente, choisir ensemble la couleur à appliquer, parmi un large choix de plus de 100 teintes différentes de la gamme Inoa, coloration sans ammoniaque de L’Oréal.

Laurette nous a donné l'autorisation de réaliser une photo lors de son arrivée dans notre salon de coiffure à Montpellier, le Studio 54, et une photo après qu'Eddy, coiffeur au Studio 54, est réalisé la coloration, la coupe et le coiffage des cheveux de Laurette.

On en profite également pour vous recommander le restaurant de Laurette à Montpellier, nommé Place O Goût, 5 place de la Chapelle Neuve. Nous l'avons testé et approuvé. Qualité des plats, décoration, ambiance, tout y est, alors pour un bon repas, n'hésitez pas, Place O Goût à Montpellier !

Sur l'image ci-dessous vous pouvez donc visualiser le résultat, et par la même occasion voir ce qu'il est possible d'obtenir comme résultat lors d'une visite au Studio 54, salon de coiffure à Montpellier.

Ce carré réalisé sur Laurette nous fait également penser à un article du magazine "Elle", édition Languedoc-Roussillon, du 08 mars 2013, dans lequel Eddy, coiffeur au Studio 54, promulguait quelques conseils sur les carrés.

Nous vous rappelons que notre salon de coiffure à Montpellier, Studio 54, est ouvert du lundi au samedi, de 09 heures à 20 heures, avec et sans rendez-vous. 


Un exemple d'avant / après coiffure au Studio 54. Merci à Laurette de nous autoriser à utiliser les photos.
Un exemple d'avant / après coiffure au Studio 54. Merci à Laurette de nous autoriser à utiliser les photos.


Article dans "Elle" du 8 mars 2013.
Article du magazine "Elle", édition Languedoc-Roussillon, du 8 mars 2013.